• Mon p'ti diamant...tu m’en fais voir de toutes les couleurs !!!

    Si un diamant est normalement fait de carbone, il n’en résulte  pas toujours une pierre blanche et étincelante. Alors pourquoi ? qu’est ce qui fait que certains diamants sont d’une pureté innocente et d’autres arborent des couleurs à nous faire rougir ?

    L’origine des couleurs

    C’est la structure atomique du diamant qui détermine la couleur de la gemme. Un diamant incolore (blanc) ne présente aucune impureté dans sa composition ; c’est-à-dire, qu’il est uniquement composé de carbone. Quand la lumière traverse un diamant incolore, toutes les ondes (qui sont celles des couleurs de l’arc-en-ciel) sont réfléchies : aucune couleur n’est absorbée par le diamant.

    Les diamants colorés appelés aussi « fantaisies » ou « fancy » emprisonnent, eux, la majorité des couleurs absorbées et n’émettent qu’une couleur en particulier. Par exemple, quand un diamant absorbe la quasi-totalité des ondes de la lumière, la couleur du diamant correspond à l’onde émise : par exemple une onde rouge, ou bleue ou verte etc.. 

    Certains diamants de couleur contiennent des impuretés comme le bore, l’azote, etc. Ces impuretés déforment la structure symétrique du diamant d’origine. Du fait de ces impuretés, certaines ondes électromagnétiques sont absorbées, de manière à ce qu’une seule couleur soit réfléchie.
    Par exemple, pour le diamant rouge seul l’onde rouge est émise tandis que les six autres couleurs sont emprisonnées dans le diamant.

     

    La formation des diamants de couleurs

    Les diamants de couleurs ne sont pas tous formés de la même façon. Il existe différentes possibilités :

    - La présence d’inclusions

    Le diamant parfaitement incolore contient cinq atomes de carbone. Durant la formation d’un diamant, certains atomes peuvent remplacer quelques atomes de carbone s’il y a des impuretés dans le même environnement que le diamant.
    Les impuretés, tels le bore ou l’azote, s’incrustent dans le diamant. Ces inclusions font que les ondes qui pénètrent le diamant se répandent à cause des collisions avec des atomes d’impuretés. La couleur émise correspond à celle qui n’a pas été absorbée.

    - L’irradiation naturelle

    S’il y a une substance radioactive dans le même environnement que le diamant, chaque matière radioactive, par exemple l’uranium, libérera une particule d’alpha.  Celle-ci frappera fréquemment contre le diamant qui deviendra graduellement coloré.
    Bien que cette réaction se passe dans un milieu radioactif, le diamant de couleur n’est pas dangereux pour l’être humain.

    - Les défauts liés à l’hydrogène

    La structure physique des diamants agi aussi sur leur coloration. La pression élevée dans la chambre magmatique provient de la force constamment exercée sur les liaisons atomes de carbone. Ces liaisons s’affaiblissent et la structure initiale du diamant est déformée. Même en refroidissant, le diamant garde cette structure rompue. La couleur du diamant coïncide avec l’onde réfléchissante, si le diamant a des atomes centraux colorés, il émettra une onde colorée qui déterminera la couleur sa couleur.

    - Le « Graining »

    Les diamants de couleur rose et brune sont formés par le processus « graining ». Durant cette étape, des tensions (le fait que les liaisons deviennent de plus en plus longues) dans le cristal de diamant d’origine donnent naissance à des zones de couleur.

    La distribution des couleurs dans un diamant affecte sa valeur sur le marché. Ainsi, les diamants de couleur uniforme sont plus couteux que les diamants dont les couleurs sont irrégulières.

    Le diamants colorés et les diamants blanc est le suivant : 10000 diamants (pratiquement) incolores sont extraits pour un diamant coloré.


    votre commentaire
  • Le diamant Vert de Dresde

    Naturellement colorée, avec un vert surprenant et 40,70 carats, le diamant « Vert de Dresde » est l’une des pierres précieuses les plus connues au monde. Taillée en poire, il est catalogué « fancy green » selon les normes du Gemmological Institute of America (GIA).

    La couleur verte du diamant est la caractéristique la plus intéressante de cette pierre. Ce phénomène a une explication scientifique : la couleur verte est généralement due au fait que des cristaux heurtent des réserves radioactives à plusieurs reprises pendant leur durée de vie (qui peut se mesurer en millions d’années).

    Originaire des mines d’Indes, le diamant Vert de Dresde arrive à Londres en 1726, via Marcus Moses un négociant de diamants de l’époque. En 1741 elle est vendue à la Grande Foire Annuelle de Pâques à Leipzig pour la somme de 30,000 Livres : c’est l’Electeur de Saxe Frédéric-Auguste II qui l’achète. D’abord montée sur une spectaculaire Toison d’Or, ensuite en agrafe de chapeau, elle est confisquée à la fin de la 2ième guerre mondiale par les troupes soviétiques.

    Exposée au Kremlin jusqu’en 1958, elle est ensuite restituée à la République Démocratique Allemande. On peut aujourd’hui l’admirer dans la fameuse salle de la Voûte verte à Dresde. Voilà la raison pour laquelle on l’appelle le diamant « Vert de Dresde ». vient de la capitale de Saxe où il est exposé depuis plus de 200 ans.


    votre commentaire
  • Le diamant rose "Condé"


    Il existe de nombreuses pierres qui ont marqué des époques différentes, le Hope diamant et tous les autres. Connaissez vous celle qui entoure le diamant rose appelé le Grand Condé ?

    Le Grand Condé est super diamant rose, un peu teinté d’orangé, taillé en forme de poire. Il fait 9,01 carats et mesure 20,8 mm. D’une qualité excellente, il n'a pas d’inclusions mais simplement quelques clivages et de petites fractures.

    La taille de ce diamant
    a été adaptée à la présence d’une inclusion accompagnée d’une fracture sur le rondiste (l’arrondi), sa forme irrégulière visait à économiser la matière.

    L’appellation “Grand Condé” signifie semble t-il, “le grand diamant des Condé” comme le “Grand Sancy” désigne lui, le plus grand des diamants de Sancy.
    Le bruit court donc que ce diamant aurait appartenu à Louis II de Condé  dit le Grand Condé, dont il aurait orné le pommeau de canne. Mais les sources historiques affirme qu’il aurait plutôt appartenue en 1713 à Anne de Bavière, belle-fille du Grand Condé, qui l’a légué à son petit fils, louis Henri de Bourbon.

    Quand le dernier prince de la famille Condé est mort en 1830, son héritier direct ne voulant pas hérité, la pierre 
    a été cédée au fils de Louis Phillipe, le Duc de D’Aumale. Comme il n’était âgé que de 8 ans, c’est sa mère (Marie-Amelie) qui l’a récupérer.

    En 1886, le Duc d’Aumale, jugeant sa succession menacée par les aléas des régimes successifs en France, décide de donner la pierre à l’Institut de France le Château de Chantilly. Une seule condition a été émise, que le diamant ne quitte jamais le Château.

    Aujourd’hui, le diamant
    y est toujours conservé, monté en épingle de cravate (certainement fait par Marie-Amélie) dans un coffre. Le publique ne peut en voire que la copie.


    1 commentaire
  • Noir diamant!!


    Lorsqu'on parle de diamants, on pense généralement, blanc, lumineux; transparent ! cependant il existe un autre diamant peu connu; le diamant noir.


    Le diamant  noir, que l'on appelle également "carbonado" a une origine jusqu’alors entourée de mystère car on ne le trouve jamais dans les mines de diamants ‘classiques’. On le trouve en : Sibérie, Australie, Inde, Chine, Canada, et moitié sud de l’Afrique.

    Véritablement noir et opaque, le diamant noir possède les mêmes propriétés que le diamants blanc sans avoir sa trasnparence et sa qualité.
    Bien qu'il conserve la même dureté (10 sur 10 que le diamant blanc), le diamant noir est beaucoup plus difficile à tailler et à polir.

    Si vous voulez choisir un diamant noir, sachez que l'un des critères de choix les plus important est la qualité de la taille et le polissage, sans aucune anfractuosité ni aspérité visible à l'œil nu. Si le diamant ne rempli pas ces critère, son prix peut être baissé jusqu'à 50 %
    . Beaucoup moins recherché, il peut se trouver à de sprix plus abordables.

    Il existe différenst types de
    diamants foncés mais qui ne sont pas tous noirs.
    Le diamant brun par exemple, affiche lui une  luminosité clair une couleur légèrement caramel. Mais le diamant brun peu prendre d’autres nuances comme la couleur champagne ou brun très clair, qui eux, ont des côtes moindres au diamant blanc et qui varient en fonction de la demande, Le diamant s'appelle  diamant chocolat lorsqu'il prend une teinte marron. Le diamant cognac est lui plus claire.


    2 commentaires
  • La perle rose : trésor naturel des Caraïbes



    Conque, lambi, perles roses, est ce que ces mots vous évoquent quelque chose ? Saviez vous que ce sont des perles naturelles produites par le conque, et que 90% du stock mondial appartient à une seule la femme ?

    Aujourd'hui très utilisée par les joailliers, l’histoire et l’existence de la perle rose est encore très peu connue.
    C’est la dernière perle naturelle qui est encore pêchées aujourd’hui, les autres perles utilisées, noires ou blanches viennent d’élevages, de parcs à huitres.

    La perle rose elle, est produite naturellement par le conque (aussi appelle lambi), un mollusque que l’on trouve aux Caraïbes, en Florides, au Mexique et à Cubas. Initialement pêché pour sa chaire délicieuse, ce coquillage peut atteindre 20 à 30 centimètres et peser 3 kilos à l’âge adulte.

    Les perles produites sont en générale roses, de petits diamètres, avec une forme ovale, baroque mais peuvent aussi être jaunes, brunes ou dorées. Contrairement aux perles blanches ou noires qui sont faites de carbonate de calcium en plaque (la nacre), celles-ci sont faites d’aiguillettes de carbonate, qui réfléchi la lumière différemment. Cette composition donne alors une impression de flemmes dessinées  à l’intérieur.

    Très en vue à l’ère édouardienne, victorienne, et à l’époque de l’Art Nouveau, cette perle était tombée en désuétude jusqu’à peu.  C’est Sue Hendrickson, la femme qui a découvert le fossile du tyrannosaure Rex qui a remis cette perle au goût du jour. Fan de plongée, elle a parcouru pendant 20 ans les Caraïbes  et possède aujourd’hui 30 000 perles, soit 90% du stock mondial.

    Si jamais il vous prend l’envie de vous lancer dans la pêche au lambi, sachez qu’on ne trouve qu’une perle rose sur 10.000 coquillages, et une seule de bonne qualité sur 100.000…Sachez aussi que ce coquillage est désormais classé espèce menacée.



    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique